このページの先頭です

Home Base

Last updated date:2018/9/28

Cette semaine, je ne suis pas l’auteur de l’article. Puisqu’une amie habitant à Niigata est venue à Yokohama récemment, j’ai décidé de saisir l’opportunité et lui demander de donner son opinion de cette ville que j’aime tant. Plus particulièrement, je voulais savoir ce qu’elle pensait de Yokohama, mais aussi les raisons pour lesquelles elle l’a choisi comme base de départ pour son voyage dans la région du Kanto.

Yokohama, la base de départ idéale

Lorsque je suis arrivée au Japon en août dernier pour entamer mon travail d’assistante à l’enseignement de l’anglais avec le Programme JET, je savais déjà que j’allais vouloir voyager autant que possible a l’interieur de ce splendide pays. Bien que mon intérêt pour la culture japonaise persiste depuis longtemps, c’est la première fois que je viens dans ce pays et je me suis promise d’en profiter autant que possible. Je réside dans le nord de la prefecture de Niigata, dans une charmante petite ville rurale. J’ai donc décidé de visiter Tokyo, pour faire changement - mais je me suis vite rendue compte qu’il y avait plein d’autres choses à voir dans la region. Un enseignant Japonais à l’école secondaire ou je travaille m’a recommandé Hakone, avec ses musées et ses particularités géologiques. D’autres recherches m’ont fait me rendre compte que je voulais aussi visiter Yokohama et Kamakura. J’avais une semaine pour tout voir. Alors comment s’y prendre?

Je dois dire que lorsque j’ai choisi Yokohama comme base de depart j’étais un peu inquiète à l’idée de faire le trajet entre Yokohama et Tokyo chaque fois que je voulais faire du tourisme ou du magasinage. J’ai eu la belle surprise de trouver que ce trajet était à vrai dire un jeu d’enfant. Les trains passent à quelques minutes d’intervalle, pour des prix très abordables, et sont rarement bondés. Par ailleurs, commencer la journée avec un nikuman tout chaud provenant d’une des petites boulangeries de Chinatown (j’en ai essayé trois et ils étaient tous excellents), c’est glorieux, surtout par un frileux matin de début-novembre. J’ai souvent passé la matinée à Yokohama avant de m’aventurer a Tokyo en après-midi.

Par contre, pour moi, ce qu’il y a de mieux dans mon choix de Yokohama comme base de départ c’est que c’était si pratique pour tout mon tourisme, pas seulement pour Tokyo. C’était plus rapide, plus commode et bien moins dispendieux pour moi de visiter Hakone et Kamakura à partit de Yokohama que ce l’aurait été de Tokyo. Et bien que je me suis amusée à Yokohama et à Tokyo, mes souvenirs les plus tendres sont ceux de mes moments en pleine nature, sur les tranquilles sentiers de randonnée de Kamakura ou bien au spectaculaire volcan de Owakudani à Hakone.

C’est le fait d’avoir visité quatre endroits différents et fascinants qui a rendu ce voyage si mémorable. Grâce à l’emplacement stratégique de Yokohama et à son système de transports en commun pratique, faire du tourisme partout dans Kanto était la simplicité même.

Voilà pourquoi je suggère Yokohama comme base de départ à quiconque voulant voyager dans la région. En plus des attraits de la ville elle-même, je crois que c’est la base idéale pour profiter pleinement de toutes les merveilleuses attractions touristiques de la region du Kanto.

(This page in English)

return to previous page

Page ID:379-206-020

Back to Top