このページの先頭です

Japan Bowl

Last updated date:2024/1/26

Visite de Yokohama pour les gagnants
du National Japan Bowl 2013

Logo du Natonal Japan Bowl

Du 1er au 5 août derniers, Yokohama a reçu la visite des trois lycéennes de l’établissement Monta Vista High School en Californie qui ont remporté la première place au 21ème National Japan Bowl. Le Japan Bowl est une concours national sur la langue japonaise mis sur pied et commandité par la Société Japon-États-Unis de Washington DC(外部サイト)depuis 1992.

Des étudiants de partout aux États-Unis forment des équipes de trois afin de concourir dans cet événement qui teste leur japonais. En plus de tester leur maîtrise de la langue, les étudiants doivent s’affronter sur leurs connaissances sur la culture, l’histoire, la géographie et les actualités japonaises.


L’an dernier, Mme le maire de Yokohama, Fumiko Hayashi, s’est rendu à la ville de Washington pour les célébrations du centenaire du National Cherry Blossom Festival et promouvoir la ville de Yokohama en tant que scène incontournable des relations entre le Japon et les États-Unis. Puisque la 20ème édition du Japan Bowl avait lieu en même temps, elle y a aussi promu Yokohama. Ce passage a servi à tisser des liens qui ont mené à l’établissement d’un programme de séjour dans une famille d’accueil.

Julia Liu, Jessica Chen and Erin Dowd, les gagnantes de cette année, ont chacune pu faire un séjour dans une famille d’accueil vivant à Yokohama – leur soeur d’accueil allant au lycée municipal Minato Sohgoh – et d’échanger, de partager et d’approfondir la compréhension mutuelle entre les deux pays.

Mon rôle dans tout ça fut de guider par un bel après-midi les six étudiantes à travers Yokohama. Je les ai amenées aux endroits emblématiques qui représentent la forte connexion entre cette ville et les États-Unis, tels le Musée de poupées de Yokohama, le Square de l’ouverture du port et les Archives historiques de Yokohama. Par exemple, le Square de l’ouverture du port est l’endroit même où Fukusai Hayashi, représentant le shogunat des Tokugawa, et le commodore Matthew Perry, représentant les États-Unis d’Amérique, ont signé le Traité de paix et d’amitié nippo-américain en 1854 qui a mené à l’ouverture du Japn sur le monde en 1859. La visite organisée s’est terminée sur une rencontre avec le Maire-adjoint, M. Takashi Suzuki.

Les six participantes du programme de séjour

(Photos: Les six participantes du programme de séjour se sont prêtées à une séance photo par jumelle. Une poignée de main à l’emplacement même où le Japon s’est ouvert à l’internationalisation il y a 159 ans avec la conclusion du Traité de paix et d’amitié.)

C’était encourageant pour les relations entre le Japon et les États-Unis de voir cette jeune génération se rencontrer et échanger ainsi à Yokohama. Après tout, c’est elle qui portera l’avenir des échanges internationaux. Voir ces six jeunes gens si impliqués donne de l’espoir quant aux relation entre les deux pays ainsi qu’ à la place proéminente de Yokohama en tant que fenêtre du Japon sur le monde.

(This page in English)

Site officiel de la Société Japon-États-Unis de Washington DC(外部サイト)

return to previous page

Page ID:589-734-029

Back to Top